SALMAGUNDI : les travailleurs horaires méritaient notre respect avant la crise actuelle

Sex-shop à Belgique

Sex-shop à Belgique



Vous connaissez donc déjà bien le monde merveilleux des produits de plaisir. Maintenant, pour des raisons très compréhensibles (lire : nouvelles expériences passionnantes et aussi, euh, orgasmes), vous êtes intéressé par l'utilisation de jouets sexuels avec votre partenaire pendant les rapports sexuels. Et il y a une bonne raison à cela.


Métaphores mises à part, les sex-toys rendent possibles certaines sensations qui ne le seraient pas autrement. Par exemple, quelle que soit la vitesse à laquelle le partenaire peut balayer sa langue, celle-ci ne peut pas vibrer. Et, quelle que soit l'habileté du partenaire à toucher les zones érogènes, il n'a pas beaucoup de mains, et certains produits de plaisir peuvent être utilisés en mains libres.

Les sex-toys peuvent également aider les couples à sortir de la routine. Et comme les routines sexuelles peuvent souvent mener à des ornières sexuelles sans plaisir, vous allez vouloir apprendre à introduire un jouet sexuel dans la relation le plus tôt possible.

Créer une culture de discussion ouverte sur le sexe dans une relation

Considérez combien il serait plus facile de parler de l'introduction de jouets sexuels dans une relation si vous et le partenaire avez déjà une conversation régulière sur le sexe. Parler de sexe peut accroître l'intimité et donner à chacun de vous l'occasion de mieux comprendre ce qui est le plus agréable pour vous sur le plan sexuel.


Les conversations sur le sexe vous aideront, vous et le partenaire, à vous habituer à parler des sensations que vous appréciez et des ajouts que vous pourriez apporter à la vie sexuelle pour la rendre encore meilleure.

Ainsi, la prochaine fois que vous vous engagez dans un acte sexuel en couple, dites au partenaire à quel point il s'est senti bien quand il a fait X. Ou à quel point il était sexy quand il a fait Y, car ce genre de conversations vous aidera, vous et le partenaire, à vous habituer à parler des sensations que vous appréciez, des ajouts que vous pourriez faire à la vie sexuelle pour la rendre encore meilleure, et plus encore.


Parler spécifiquement de l'utilisation d'un jouet sexuel


Une fois que vous vous êtes mis à l'aise pour parler de la période sexuelle, il est temps d'introduire l'idée de produits de plaisir. Car il n'est pas sage (ou respectueux ou acceptable du point de vue du consentement) de se contenter de saisir un vibromasseur sous son lit au milieu des choses et d'espérer que tout irait bien. Sortir un jouet sexuel pourrait faire en sorte que le partenaire se sente obligé d'essayer quelque chose qu'il ne veut pas essayer, vous devez créer un espace où le partenaire peut dire non.

Évitez les propos blâmables, honteux ou axés sur l'insatisfaction concentrez la conversation sur l'excitation et le plaisir potentiels que le jouet pourrait vous apporter à tous les deux, vous pourriez dire au partenaire que vous avez lu un article intéressant sur les jouets sexuels que vous voulez lui envoyer et lui en parler plus tard. C'est une excellente poste à lire.


Soyez très précis sur le jouet à essayer


Il existe plus de sept types différents de vibromasseurs seuls - et les godes, les Stoker, les pinces à tétons et les fouets, entre autres, sont également tous considérés comme des sex-toys. Il est donc très possible que si vous n'êtes pas précis dans la discussion, lorsque vous acceptez d'utiliser un sex-toy, vous envisagiez un gode en forme d'épée alors que le partenaire pense à un cock ring vibrant. C'est pourquoi il est essentiel de s'assurer que vous êtes sur la même longueur d'onde quant au type de jouet que vous voulez essayer ensemble.

Pour faire ce choix, passez un peu de temps à vous promener dans le sex-shop à Belgique et voyez ce qui vous excite. Écoutez l'instinct pour savoir ce qui vous excite et observez le langage corporel du partenaire pour évaluer ce qui l'excite. Vous pouvez aussi parcourir les boutiques en ligne d'un sex-shop pour vous familiariser avec les différentes catégories de sex-toys. Que la boutique soit IRL ou en ligne, remplissez une liste oui/non/peut-être (comme celle-ci) au fur et à mesure que vous la consultez. Cela vous aidera, vous et le partenaire, à commencer à réduire le type de jouet sexuel que vous voulez essayer, et à vous habituer à en parler.


Parler de l'expérience après


Continuez à exercer les compétences en matière de discussion sur le sexe après avoir utilisé le jouet. Il est important que vous et le partenaire vous réunissiez après l'acte sexuel pour discuter du jouet, réfléchir à ce qui s'est bien passé et à ce qui pourrait nécessiter un travail ou un soutien.


Continuez


Espérons que l'utilisation du jouet sexuel avec une camarade de chambre vous apportera à tous les deux de nouveaux niveaux de plaisir, mais sachez qu'il y a une courbe d'apprentissage des jouets sexuels et de leur utilisation dans un contexte de partenariat. Ainsi, si vous avez laissé tomber de l'argent sur un jouet et que vous ne l'avez pas aimé la première fois, essayez-le à nouveau. Vous pouvez essayer de l'utiliser par-dessus les sous-vêtements, ou dans un autre contexte, ou sur une autre partie du corps ou avec un autre type de lubrifiant ou d'huile d'excitation. L'utiliser pendant que vous vous masturbez peut vous aider à déchiffrer le code de ce qui vous fait du bien aussi.


N'abandonnez pas complètement les jouets sexuels avec un partenaire. Il existe tellement de types de jouets différents sur le marché. Faites une liste de ce que vous avez fait et n'avez pas aimé lors du premier achat, puis demandez à un éducateur sexuel et/ou à un employé de sex-shop de vous recommander.


 

Leave a Reply

Your email address will not be published.